Coronavirus : le Togo ré-ouvre ses frontières aériennes en imposant un nombre de mesures sanitaires

Tous les voyageurs à destination du Togo, sauf pour les passagers qui effectueront un transit, sont tenus de soumettre un test PCR du Coronavirus, un test unique au départ et un autre lors de l’arrivée.
En effet, le chef d’État du Togo, Faure Gnassingbé, a affirmé la ré-ouverture des frontières aérienne le 30 juillet dernier et la reprise des vols internationaux et domestiques à compter du 1 août 2020. Toutefois, tous les voyageurs devront se soumettre à un test de dépistage, PCR pour la détection de la maladie virale le Covid-19.

Les mesures sanitaires dans l’aéroport de Lomé

Selon les journaux togolais en ligne, une série de mesures devront se mettre en place au niveau de l’aéroport d’Eyadéma Gnassingbé de Lomé, afin de lutter contre l’expansion de la maladie du Coronavirus au Togo.
Il est important de rappeler que le pays avait fermé ses frontières aériennes le 20 mars dernier afin de limiter l’expansion de la maladie du Covid-19 de nouveau au Togo, et ce suite à la détection du premier cas le 6 mars dernier.
Le président de la République a tenu à préciser dans un communiqué que les dispositions sont prises afin d’assurer les conditions de déplacement conformes aux différentes recommandations de l’Organisation de l’aviation civile internationale, du gouvernement ainsi que de l’association internationale du transport aérien.
Tous les voyageurs des vols internationaux ainsi que les acteurs aéroportuaires sont tenus de remplir un formulaire qui est disponible au niveau du site voyage.gouv.tg. En outre, tous les voyageurs à destination du Togo devront soumettre un test PCR Coronavirus lors de leur arrivée ou départ à l’aéroport d’Eyadéma Gnassingbé de Lomé.
Les voyageurs en partance de Lomé seront alors soumis à un test PCR dans la durée n’a pas dépassée 72 heures avant leur départ. Il est important de mentionner que les résultats sont généralement délivrés dans les 24 heures qui suivent l’échantillonnage.

L’évolution de la pandémie est assez stable dans le pays

Le communiqué a assuré que lors de leur arrivée à l’aéroport de la capitale togolaise les voyageurs devront installer une application mobile nommée Togo Safe. Cette application permettrait aux voyageurs d’avoir la possibilité de définir leur lieu de confinement qu’ils ont choisi, permettant ainsi aux autorités sanitaires et sécuritaire de s’assurer que le passager est bien en train de respecter la procédure de quarantaine.