Élection présidentielle en Côte d’Ivoire : le PDCI investi officiellement HKB

Henri Konan Bédié (ex président ; 86 ans) est officiellement en lice pour les présidentielles de 2020 en Côte d’Ivoire. Sans grande surprise, l’ancien chef d’Etat ivoirien a reçu vendredi 11 septembre l’investiture de son parti PDCI-RCA. Investiture en présence d’autres représentants de l’opposition comme Gbagbo Laurent ou encore Soro Guillaume. Une occasion pour HKB de détailler son programme de gouvernement et de faire des appels de pied à ses alliés de l’opposition. Une simple formalité étant donné que le candidat a d’ores et déjà déposé son dossier à la CEI (Commission électorale indépendante) au début du mois de septembre.
Des vingtaines de milliers de partisans de HKB se sont réunis ce dimanche 13 septembre en Côte d’Ivoire, à Abidjan, pour une cérémonie organisée par le PDCI-RCA (Parti démocratique de Côte d’Ivoire – Rassemblement démocratique africain), son parti.
En grande pompe, le PDCI l’a investi officiellement candidat à l’élection présidentielle ivoirienne de 2020.
Même si les vedettes Siro et Yodé ont été acclamées largement, c’est l’ex-chef d’Etat qui l’a emporté. “J’accepte d’être candidat à l’élection présidentielle ivoirienne de 2020. Et j’invite toutes les plateformes et formations politiques à soutenir ma candidature”.
HKB en appelle ainsi aux Ivoiriens à lui donner la victoire le samedi 31 octobre 2020 “afin de retrouver ‘la démocratie apaisée (calmée) tant recherchée depuis le coup d’Etat de 2000”.
Il est important de souligner que le Conseil constitutionnel (l’organe en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire) doit se prononcer sur la validité des candidatures d’ici vendredi 18 septembre. “Cette juridiction autonome est l’unique juge qui décidera de qui peut ou ne peut pas être candidat.”

Henri Konan Bédié dévoile son programme

HKB a dévoilé ce lundi matin les grandes lignes de son programme. A 87 ans, le Sphinx de Daoukro repart en campagne. Son nouveau slogan : ‘un nouvel élan pour l’avenir’.
Ce dernier a dévoilé, face à des vingtaines de milliers de ses partisans, les grandes lignes de son programme dans un discours d’une dizaine de minutes : 30 principaux engagements répartis dans cinq pôles stratégiques (développement social et économique ; aménagement du territoire ; grands travaux ; formation ; éducation ; civisme ; citoyenneté ; démocratie participative ; état de droit). Henri Konan Bédié promet particulièrement une croissance économique inclusive, la réforme du système de santé, la lutte contre la corruption, une réforme des forces de sécurité, une hausse des pensions de retraite, et une profonde réforme du système éducatif (un taux de réussite au bac de 82 %). Somme estimée : 52 000 milliards de Francs CFA sur cinq ans. “La gestion sera transparente”, assure Henri Konan Bédié, le représentant de l’opposition dans les présidentielles de 2020 en Côte d’Ivoire.