Togo : la première ministre du Togo assure qu’il n’y pas de temps à perdre

Victoire Sidémého Tomegah-Dogbé, la nouvelle Première ministre et première femme cheffe de gouvernement togolais, avait occupé auparavant la direction du cabinet du chef de l’État, Faure Gnassingbé qui a été réélu en février dernier avec plus de 72 % des suffrages. Suite à son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale, la cheffe de gouvernement a animé la semaine dernière son premier séminaire gouvernemental. Depuis sa nomination, le 28 septembre dernier, la ministre a pu effectuer son premier entretien médiatique étranger, à l’occasion de son premier séminaire gouvernemental.

Victoire veut gouverner autrement

Selon les journaux togolais en ligne, la nouvelle cheffe de gouvernement souhaite travailler, avec rigueur, discipline et cohérence afin d’avoir des résultats positifs. La ministre assure que son gouvernement se focaliserait essentiellement sur un certain nombre de réformes et de projets qui sont assez prioritaires. Le nouveau gouvernement assurerait une coordination et plusieurs collaborations étroites entre les différents ministères, tout en engageant leur responsabilité. En effet, il est important de mentionner que chaque ministère à la fin de ce premier séminaire s’est engagé sur sa feuille de route. D’après la Première ministre, chaque ministre serait constamment évalué et suivi tout en apportant des compte-rendus à la population togolaise sur l’évolution des points fixés au niveau de la feuille de route initiale qu’il a présenté.

La ministre compte bien gouverner autrement surtout avec plus de 10 femmes au sein du nouveau gouvernement togolais assurant la direction des portefeuilles importants comme ceux de la Défense et de l’Énergie.

Une grande présence féminine dans le gouvernement togolais

Selon les journaux togolais en ligne, le nouveau gouvernement togolais a été marqué par une présence féminine. La cheffe de gouvernement assure que toute politique de développement doit commencer à mettre la femme au centre de toutes préoccupations afin d’éviter l’échec. En effet, la Première ministre du Togo a décidé de faire confiance aux femmes en leur confiant des postes de responsabilité et des portefeuilles importants.
En outre, durant sa déclaration au niveau de la politique générale, Victoire Sidémého Tomegah-Dogbé, insisté sur la modernisation, le développement et le digital. Selon la Première ministre, il est essentiel de rendre la vie des citoyens togolais plus facile en simplifiant plusieurs procédures du quotidien. C’est pour cette raison que l’une des priorités du nouveau gouvernement est la digitalisation. Le digital doit constituer le cœur de tout ce que le gouvernement fera.