Togo : l’institut national de l’assurance maladie met à jour sa liste de médicaments remboursables

Selon info togolaise, dans le cadre du renforcement de son système d’assurance maladie publique, le Togo met à jour sa liste de médicaments remboursables par l’institut national de l’assurance maladie. D’après le responsable travaillant au sein de l’institut national de l’assurance maladie, cette nouvelle liste est mise en service dès le 1er décembre 2020.

Une nouvelle liste des médicaments remboursables

L’institut national de l’assurance maladie a assuré qu’il a tenté d’améliorer encore une fois l’accès aux médicaments remboursables pour les citoyens togolais bénéficiaires de ce service. Ainsi, une nouvelle liste a été mise en place et sera opérationnelle dès le début du mois de décembre 2020. Cette initiative mise en place grâce à la recommandation du président de la République, Faure Gnassingbé, vise essentiellement l’amélioration de la qualité des soins, tout en permettant l’accès aux médicaments. En outre, l’institut national de l’assurance maladie tente de fixer un prix préférentiel de remboursement commun pour tous les médicaments qui ont la même forme et composition, ainsi que le même dosage.

Jusqu’à ce jour, le système des médicaments remboursables couvre près de 95 % des pharmacies conventionnées faisant profiter plus de 250 000 malades.
Il est important de mentionner que depuis la mise en place de cette structure, ce service est destiné essentiellement aux agricultures du Mifa, les artisans, les élèves, les fonctionnaires et seulement quelques couches bien spécifiques de la société. L’objectif primaire de cette initiative est de rendre ce service universel.

La gestion de l’assurance maladie

Il est essentiel de rappeler que la liste des médicaments remboursables par le service de l’assurance maladie publique constitue un outil de gestion de ce dernier qui est mis à la disposition des prestataires qui sont les pharmaciens et les prescripteurs. Ce type de prestation permettrait de connaître les différents médicaments qu’il faut prescrire aux assurés.